Le scandale de Djokovic en Australie continue : il a été détenu pour annulation de visa

Novak Djokovic a de nouveau été retenu par les autorités australiennes après 9 h 35 samedi à Melbourne en raison de l’annulation de son visa. Le joueur de tennis numéro un mondial a été arrêté après s’être présenté à un entretien avec les services de l’immigration.

Selon CNN, « Nole » sera détenu dans l’attente d’un procès prévu tôt samedi matin et dimanche. À ce moment-là, il sera décidé s’il sera expulsé d’Australie.

Le ministre de l’Immigration, Alex Hawke, a passé plusieurs jours à examiner la situation de Djokovic et a expliqué sa décision d’annuler le visa dans une déclaration laconique.

« Aujourd’hui, j’ai exercé le pouvoir que me confère la section 133C(3) de la loi sur l’immigration d’annuler le visa de M. Novak Djokovic au motif qu’il est dans l’intérêt public de le faire pour des raisons de santé et de maintien de l’ordre« , a-t-il déclaré.

Après l’annulation du visa, un juge a ordonné que le Balkan ne soit pas renvoyé « immédiatement« .

Djokovic n’est pas vacciné. Il a admis avoir menti lors de son entrée en Australie et a également admis avoir donné des interviews en sachant qu’il était infecté par le covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *